Vade-mecum du dépôt de demande d'expérience

Préambule : le rôle de METSA

Le réseau national METSA a pour but d'offrir à la communauté scientifique française, voire internationale dans un faible pourcentage, une expertise scientifique et technique de haut niveau en Microscopie Electronique en Transmission (MET) et Sonde Atomique (SA). Ces expertises sont destinées à répondre à des problèmes scientifiques ou technologiques qui ne peuvent être en partie ou complétement abordés et traités par d'autres techniques. Dans ce contexte, sont bienvenus tous projets permettant de défier les expertises des plateformes, ou de mettre en valeur de récents développements.

L'accès aux plateformes de METSA doit principalement se justifier au regard de 3 critères principaux :

  • l'importance de la question posée dans un domaine thématique donné, en adéquation avec les moyens, techniques et expertises en matière de MET et SA proposés par les plateformes.
  • l’impossibilité pour le demandeur d’effectuer les expériences visées sur les outils auxquels il a accès en local
  • le réalisme de la demande au vu des contraintes de fonctionnement du réseau (durée limitée de l’expérience, faisabilité même si le projet est aux limites de la technologie)

 

Recommandation pour l'écriture d'une demande

S'il n'y a pas de gabarit strict pour l'écriture d'un projet, il est recommandé de ne pas dépasser une page et de suivre les préconisations suivantes, qui doivent permettre aux évaluateurs de se faire une opinion précise sur votre demande. Dans ce contexte il est clair que la précision de vos informations ne peut qu'aider à une évaluation favorable de votre demande.

  1. Présentez le contexte général de votre demande : de quel domaine s'agit-il ? Quels en sont les enjeux scientifiques technologiques ou industriels généraux ?
  2. Présentez la question spécifique que vous entendez régler avec votre demande. Dites en quoi elle est importante/bloquante scientifiquement, technologiquement ou industriellement. Précisez en quoi le projet est innovant, original, ambitieux ou en rupture (un projet risqué est le bienvenu s'il est bien justifié).
  3. Précisez les verrous qui vous empêchent d'y répondre actuellement et qui nécessitent d'avoir accès à une technique particulière du réseau METSA : en particulier, indiquez les quantités physiques que vous comptez mesurer (champs, déplacements, chimie, cristallographie, morphologie, structure électronique, etc...), et les ordres de grandeurs liés (résolution requise ou souhaitée, tension d’accélération préférable,…) des informations précisent permettront vraiment aux rapporteurs d’évaluer la pertinence des demandes au vu des spécificités de la ou des plateforme(s) adaptée(s)).
  4. Montrez la faisabilité de la demande en particulier au vu des performances des équipements et des quantités physiques que vous cherchez à mesurer, sans négliger les défis que votre proposition peut présenter.
  5. Précisez si des manips préliminaires ou complémentaires ont été effectuées, qui pourraient éventuellement permettre de juger de l'intérêt spécifique de passer par une plateforme METSA et/ou permettre de juger de la faisabilité de la demande.
  6. Précisez l'intérêt spécifique de la demande pour votre laboratoire (thèse, confirmation d'une hypothèse avant publication, lancement d'un projet...)
  7. Indiquez si cette demande fait suite à une précédente (en rappelez la référence). Si cette dernière n'a pas été acceptée, indiquez ce que vous avez modifié; si elle a été acceptée, précisez qu'elles en ont été les résultats et ce qui justifie votre nouvelle demande
  8. Indiquez le type et le nombre d'échantillons que vous comptez observer, en adéquation avec le nombre de jours demandés. Si vos échantillons ne sont pas prêts, n’hésitez pas à évoquer la méthode de préparation et ses éventuelles difficultés de mise en œuvre (on rappelle que METSA ne peut soutenir ici que des préparations FIB destinées aux observations associées MET ou SA).
  9. Le cas échéant, indiquez la pertinence des expertises scientifiques propres (expertise sur une classe de matériau par exemple) à la plateforme METSA demandée.

 

Dans tous les cas, un échange préalable avec la plateforme envisagée est nécessaire, qui vous permettra d’affiner votre projet en termes de faisabilité (expérience et éventuellement préparation d’échantillons) et dimensionnement, et éventuellement de l’orienter sur la plateforme la plus adaptée.